Matisse, Henri (biographie en fransais)

Название:
Matisse, Henri (biographie en fransais)
Тип работы:
топик
Скачать лицензионную версию
Купить печатную версию

La carriere d'Henri Matisse se laisse diviser en trois periodes: de ses debuts а la Premiere Guerre Mondiale, de la fin de la Premiere Guerre Mondiale а la fin de la Seconde Guerre Mondiale, de 1945 а sa mort en 1954.

А la premiere periode correspond celle du peintre d'avant-garde, createur et chef d'ecole du fauvisme que le cubisme n'allait pas tarder а detrфner. La seconde a suscite la vision d'un artiste en villegiature perpetuelle sur la Cфte d'Azur, specialiste en menus plaisirs de la retine, elegant praticien de ce que Marcel Duchamp nommait, non sans condescendance, la peinture physique, ayant renonce а l'aventure et obtenu, а ce prix, les suffrages d'un public bourgeois. La troisieme phase, celle des gouaches decoupees, qui marque un retour а l'experimentation la plus hardie a mis а la mode depuis une douzaine d'annees un Matisse figure tutelaire du formalisme abstrait.

Chacune de ces trois interpretations s'ignore au point de sembler contradictoires. Pourtant elles s'eclairent et s'accordent des qu'on met а jour un autre facteur: celui des sujets du peintre qui est la condensation, au sein de l'њuvre, de l'horizon spirituel de l'artiste. En fait, il faudrait plutфt dire du sujet: Vous savez, on n'a qu'une idee, on naоt avec, toute une vie durant on developpe son idee fixe, on la fait respirer [rapporte par Andre Marchand].

Matisse situe le debut de cette regle fixe dans le choix du sujet avec la creation de la toile intitulee La Joie de vivre (1905). Une ample arabesque formee par les lignes et les couleurs atteste de l'interкt naissant de l'artiste pour l'art oriental. Mais l'њuvre accuse aussi de nettes influences de la culture figurative fransaise d'Ingres а Manet, Cezanne, Gauguin. L'emploi des couleurs pures, sans recours aux degrades, aux valeurs, et un dessin lineaire excluant ombres et modele est utilise pour traiter un sujet sans precedent: celui d'une composition inventee, mythologique, une scene pastorale doublee d'une bacchanale comme en peignirent Bellini, le Titien, Poussin et Ingres.